Salaire des élus et des politiques < 5ème partie : Sénateur - Député >

Publié le 1 Juin 2010

 

Sénateur : 11.976 euros nets par mois

 

senat-4.jpg

Indemnité mensuelle : 7.064,80 euros bruts par mois qui comprend une indemnité de base de 5.487,25 euros, une indemnité de résidence de 164,62 euros et une indemnité de fonction non imposable de 1.412,97 euros.

 

Indemnité représentative de frais de mandat : 6.209,10 euros nets par mois pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat < voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...>

 

Avantages : 7.203,80 euros mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, dotation micro-informatique, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en première classe, forfait global de communications téléphoniques.

 

Le Président du Sénat jouit d'une indemnité propre de plus de 14.000 euros.

 

Cumul possible : Un Sénateur ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d'autres mandats électifs que dans la limite d'une fois et demie le montant brut de l'indemnité parlementaire de base, soit 8.230,88 euros. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2.743,63 euros au titre de ses mandats locaux.

 

Le Sénat  compte 343 sénateurs.

 

 

 

 

Député : 11.146 euros nets par mois

 

assemblee_nationale_4.jpg

Indemnité mensuelle : 7.064,80 euros bruts par mois qui comprend une indemnité debase de 5.487,25 euros, une indemnité de résidence de 164,62 euros et une indemnité de fonction non imposable de 1.412,97 euros.

 

Indemnité représentative de frais de mandats : 5.884,90 euros nets par mois, pour faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat < voiture, loyer, frais de réception, d'habillement...>

 

Avantages : 9.093 euros mis à disposition pour rémunérer ses collaborateurs, accès gratuit à l'ensemble du réseau SNCF en première classe, remboursement des forfaits de 5 lignes téléphoniques et d'un abonnement internet.

 

Le Président de l' Assemblée nationale jouit d'une indemnité propre de plus de 14.000 euros.

 

Cumul possible : Un Député ne peut cumuler son indemnité parlementaire et les indemnités d'autres mandats électifs que dans la limite d'une fois et demie le montant brut de l'indemnité parlementaire de base, soit 8.230,88 euros. Un parlementaire ne peut donc percevoir plus de 2.743,63 euros au titre de ses mandats locaux.

 

L' Assemblée nationale compte 577 députés.

Rédigé par marseille-nord-savoir.over-blog.com

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article