Retraites : Manifestation contre la réforme des retraites le, samedi 2 octobre 2010 après-midi à Marseille

Publié le 2 Octobre 2010

S7303205  

Alors que les syndicats se félicitent de cette journée d'action contre la réforme des retraites, samedi 2 octobre 2010, avec plus de 200 manifestations dans toute la France, et qui a réuni près de 3 millions de personnes < presque autant que le 23 septembre 2010 >, le ministère de l'intérieur parle d'une mobilisation qui s'essouffle avec 899.000 < contre 997.000  soit 10% de moins environ que le 23 septembre 2010 > manifestants dans les rues. Comme lors des précédentes journées de mobilisations contre la réforme des retraites, syndicats et gouvernement jouent à la guerre des chiffres.

Une fois encore, la guerre des chiffres a fait rage. A Marseille, les deux cortèges ont rassemblé 19.000 personnes selon la préfecture de police, 150.000 selon les syndicats.

A Marseille, deux cortèges ont été constitués. Le premier est parti à 14h30 de la place Castellane en direction du cours Lieutaud puis le boulevard Garibaldi et la Canebière jusqu'au Vieux-Port. Le second cortège est parti à la même heure de la place Castellane, pour la même destination, en passant par la rue de Rome, la rue Grignan et la rue Breteuil.     

                                                                                                                                                                                                                        S7303236

Un meeting s'est tenu au Vieux-Port et a pris fin vers 17h30. Tous les responsables syndicaux ont appelé à faire du mardi 12 octobre 2010, < journée déjà programmée de grèves et de manifestations > une date historique.

< Le Sénat va examiner le projet de loi sur les retraites en session plénière à partir du mardi 5 octobre 2010 >.

S7303257.JPG

S7303209.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com  < 06.63.73.33.21 > 

 

 

 

Rédigé par pierre13015

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article