Marseille : trois morts dans la nuit de samedi à dimanche dans une fusillade, dont deux adolescents...

Publié le 25 Octobre 2015

Marseille : trois morts dans la nuit de samedi à dimanche dans une fusillade, dont deux adolescents.

Les trois jeunes gens, deux âgés de 15 ans et demi et un de 24 ans, ont été atteints par des rafales de 9 mm alors qu'ils se trouvaient au pied du bâtiment B de la cité des Lauriers dans le 13e arrondissement. Appelés aussitôt sur les lieux, les marins pompiers ne sont pas parvenus à les réanimer.

Les faits se sont déroulés vers 2 heures, ce dimanche matin. Les trois victimes se trouvaient dans la cage d'escaliers de l'immeuble, à l'entrée de la cité, quand plusieurs individus, peut être quatre, ont surgi à bord de deux véhicules. Ils ont tiré avec une arme automatique, mais pas d'une kalachnikov, a précisé une source judiciaire. 

Une vingtaine de cartouches ont été retrouvées sur place. L'une des victimes, le majeur de 24 ans, était connu des services de police mais les deux mineurs de 15 ans et demi étaient peu connus, selon cette même source. Peu après le drame, deux véhicules ont été retrouvés calcinés à Gardanne, à une vingtaine de kilomètres.

La cité des Lauriers est connue comme une plaque tournante du trafic de drogue à Marseille et avait fait l'objet en mai d'une vaste opération policière, mobilisant quelque 300 policiers. Un vingtaine de personnes avaient alors été arrêtées.

La dernière fusillade importante, dans les quartiers nord, a eu lieu le 26 avril dernier : deux hommes avaient tiré à la kalachnikov, faisant deux morts et un blessé, dans une épicerie de nuit du quartier du Canet dans le 14e arrondissement...

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sandrine FOUGERE 01/07/2019 15:54

Bonjour
Je suis très en galère je me suis fais arnaquer par un courtier alors je suis tres énervé.
Rien n'est jamais toute à fait jouer. Il n'y a jamais une seule route, un seul destin. Il faut savoir qu'on peut, qu'on doit choisir, mais il faut vouloir choisir, croire que c'est possible. Le destin, c'est avec ses propres mains qu'on le construit, qu'il est toujours une route ouverte. Que tant qu'il y a un souffle de vie, il a espoir de choisir et de changer.
J’ai vue sur Twitter une Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL qui prêtait sans frais de dossier mais une en contacte avec elle m'expliqua que je devrais payer les frais afin d’obtenir mon prêt mais qu’elle me rendrait mon argent au cours du virement. M’étant arnaqué j’ai refusé et elle m’a convaincu qu’elle me le rendra sur lors du virement. Alors j’ai payé 100 EUR, j’ai risqué mon argent ma vie pour au moins trouver un prêteur qui puisse nous aider, nous sauver des entre les mains des arnaqueurs. Et voilà j’en ai trouvé une. Je n’en croyais pas mes yeux, mais 48h après j’ai eu ce virement des 15000 euro avec mes 100 EUR. Je tenais à vous que cette Madame a la foi, c’est une femme de parole et je ne croyais pas à ce qu’il disait mais finalement s’il y a encore un prêteur sérieux sur ce net je crois que c’est Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL. Son mail est:

christianapicaro@gmail.com