Affaire Air Cocaïne : la fuite rocambolesque des pilotes français. Bruno Odos et Pascal Fauret, les...

Publié le 27 Octobre 2015

Affaire Air Cocaïne : la fuite rocambolesque des pilotes français.

Bruno Odos et Pascal Fauret, les deux pilotes d'avion condamnés cet été à 20 ans de prison par la justice dominicaine dans une affaire de trafic de drogue, seraient en France depuis samedi. Le quai d'Orsay nie toute implication.

Le 14 août dernier, ils étaient condamnés à 20 ans de prison par la justice dominicaine pour trafic de cocaïne. Un peu plus de deux mois plus tard, les voilà auprès de leur famille, dans la région lyonnaise.

Bruno Odos et Pascal Fauret, deux des quatre français jugés à Saint-Domingue, ont bravé la justice locale, et l'interdiction de quitter le territoire.

Cette fuite, rondement menée, est un rebondissement de plus dans cette affaire hors norme : Air Cocaïne. Son volet judiciaire remonte à la nuit du 19 au 20 mars 2013, sur le tarmac de l'aéroport international, lorsque la police dominicaine, informée par les renseignements américains, interceptait un jet privé dans lequel ont été retrouvées 26 valises, remplies de drogue. 680 kilos de coke dans un Falcon 50. Le passager Nicolas Pisapia et l'apporteur d'affaires Alain Castany, également condamnés, sont toujours sur place.

Bruno Odos et Pascal Fauret se sont mis à la disposition de la justice française.

Reste les conséquences diplomatiques de cette affaires. Les deux pilotes ne risquent pas d'être extradés par la France, qui ne le fait jamais avec ses ressortissants. En revanche, ils peuvent tout-à-fait être entendus dans le pays, puisqu'une instruction y est également ouverte...

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour<br /> Je suis très en galère je me suis fais arnaquer par un courtier alors je suis tres énervé.<br /> Rien n'est jamais toute à fait jouer. Il n'y a jamais une seule route, un seul destin. Il faut savoir qu'on peut, qu'on doit choisir, mais il faut vouloir choisir, croire que c'est possible. Le destin, c'est avec ses propres mains qu'on le construit, qu'il est toujours une route ouverte. Que tant qu'il y a un souffle de vie, il a espoir de choisir et de changer.<br /> J’ai vue sur Twitter une Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL qui prêtait sans frais de dossier mais une en contacte avec elle m'expliqua que je devrais payer les frais afin d’obtenir mon prêt mais qu’elle me rendrait mon argent au cours du virement. M’étant arnaqué j’ai refusé et elle m’a convaincu qu’elle me le rendra sur lors du virement. Alors j’ai payé 100 EUR, j’ai risqué mon argent ma vie pour au moins trouver un prêteur qui puisse nous aider, nous sauver des entre les mains des arnaqueurs. Et voilà j’en ai trouvé une. Je n’en croyais pas mes yeux, mais 48h après j’ai eu ce virement des 15000 euro avec mes 100 EUR. Je tenais à vous que cette Madame a la foi, c’est une femme de parole et je ne croyais pas à ce qu’il disait mais finalement s’il y a encore un prêteur sérieux sur ce net je crois que c’est Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL. Son mail est: <br /> <br /> christianapicaro@gmail.com