Grèce : à la mi-journée, le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis a confirmé que la Grèce ne règlerait...

Publié le 30 Juin 2015

Grèce : à la mi-journée, le ministre des Finances grec Yanis Varoufakis a confirmé que la Grèce ne règlerait pas l'échéance qu'elle doit au FMI.

En théorie, à minuit, si la Grèce ne paie pas, un délai de grâce d'u mois se met en route. Mais la directrice du FMI Christine Lagarde avait précisé qu'Athènes serait en situation d'arriéré à compter du 1er juillet si elle faisait défaut.

La Grèce serait alors privée des aides de l'institution et, par ricochet depuis la rupture des négociations avec l'Eurogroupe vendredi soir, de celle du Fonds européen de stabilité financière.

A moins que la Grèce ne paie avant le 31 juillet, elle sera considérée officiellement en défaut de paiement.

La facture sera en outre alourdie des 450 millions d'euros que la Grèce doit verser au FMI le 13 juillet et des 5,5 milliards d'euros à rendre à la Banque centrale européenne (BCE) au titre d'obligation.

Soit au total, 5,55 milliards à trouver rapidement...

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article