Marseille : législatives 2012 - Sylvie Andrieux maintien sa candidature dans la 3e circonscription des Bouches-du-Rhône

Publié le 5 Juin 2012

Martine Aubry, première secrétaire duSylvie Andrieux Parti socialiste a annoncé jeudi 31 mai 2012 < le retrait de l'investiture du Parti socialiste > à Sylvie Andrieux, candidate aux législatives dans les Bouches-du-Rhône et renvoyée mercredi 30 mai 2012 devant le tribunal correctionnel de Marseille dans une affaire de détournement de fonds publics.

Sylvie Andrieux, 50 ans, candidate au scrutin des 10 et 17 juin 2012 dans la troisième circonscription des Bouches-du-Rhône, ancienne vice-présidente de la région (PACA ) Provence-Alpes-Côte-d'Azur, députée depuis 1997, est renvoyée pour détournement de fonds publics, un délit passible de dix ans de prison et 150.000 euros d'amende selon le code pénal.

Sylvie Andrieux a été mise en examen le 8 juillet 2010 pour < complicité de détournement de fonds publics et complicité de tentative d'escroquerie >. La justice soupçonne l'élue socialiste d'avoir fait verser près de 740.000 euros à des associations pour obtenir les voix d'électeurs dans sa circonscription de Marseille. Le procès est prévu courant 2013. 

< La nature et la gravité des faits reprochés, la multiplication des témoignages concordants contituent une atteinte à l'image du Parti socialiste >, a affirmé Martine Aubry dans un communiqué.

La députée socialiste sortante a annoncé qu'elle maintenait sa candidature les 10 et 17 juin 2012.

< je prends acte de la décision du Parti socialiste de retirer mon investiture >, a déclaré Sylvie Andrieux dans un communiqué >. < pour que la troisième circonscription des Bouches-du-Rhône ne tombe pas entre les mains de l'extrême droite, nous avons le devoir de maintenir notre candidature qui est la seule à pouvoir atteindre sérieusement cet objectif >, ajoute-t-elle.

Rédigé par Pierre HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article