Décharge de Septèmes-les-Vallons < manifestation du mardi 22 juin 2010 >

Publié le 22 Juin 2010

 

 

 

 

S7302278.JPG

S7302251

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                  Belle journée ce mardi 22 juin 2010, ils sont tous là pour manifester devant la décharge de Septèmes-les-Vallons. Les camions défilent en direction de l'entrée de la décharge. Regarder le nombre impressionnant de poids lourds du département des Alpes Maritimes ( 06 ), et ceux non bâchés donc pas réglementaires. C'est cela la tâche, monotone que fait mon association ACDSV  < association contre la décharge de Septèmes-les-Vallons > dit Maurice FORINI  Vice-Président qui représentait le Président Daniel PIERI. Les associations < Région Verte > avec Noël PERNA  Président, Antoinette GUILLEN  Vice-Présidente, < Action Environnement à Septèmes-les-Vallons > avec Marie-Noëlle BLAZY  Présidente, < le Comité d'intérêt de Quartier ( CIQ ) du Vallon de la Rougière > avec Michel GOUDOL  Président et le soutien d'autres associations et CIQ ( les 3B, le Mont d'Or et les 3 Vallons dénoncent l'irresponsabilité des pouvoirs publics et élus locaux dans la gestion des déchets ménagers.

Depuis près d'un an et la fermeture de la décharge de la Glacière à Villeneuve-Loubet, ce sont plus de 100.000 tonnes de déchets ménagers des habitants des Alpes Maritimes ( 06 ) qui sont transférées à la décharge de Septèmes.

C'est en 2007, que Véolia-Valsud, la préfecture des Bouches-du-Rhône et la mairie de Septèmes s'accordaient sur un accroissement de 70% de l'activité de la décharge de Septèmes-les-Vallons, ce qui augmentait les apports autorisés de 150.000 à 250.000 tonnes de déchets par an.

Véolia< société en charge de la gestion de la décharge de Septèmes > ne recevait que 150.000 tonnes par an, précise Michel GOUDOL.

 

 

S7302254

S7302285.JPG

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                     En 2009, la fermeture de la décharge de Villeneuve Loubet  a été ordonnée par le préfet suite aux faits que la décharge était pleine et que d'après les associations locales, provoquait la pollution des sous-sols. Les déchets concernent 14 communes regroupées dans le SIVADES, du Conseil général et du Préfet des Alpes Maritimes.

En 2010, Véolia se porte volontaire pour transférer l'essentiel des déchets de SIVADES à Septèmes-les-Vallons pour un coût de 6 millions d'euros par an " encore une bonne affaire ".

S7302326

C'est près de 200 camions semi-remorque, dont la moitié viennent des Alpes Maritimes qui traversent chaque jour un quartier dans le haut du 15ème arrondissement de Marseille de plus de 10.000 habitants, sur le chemin de la Bigote pentu à 13% et passant devant les immeubles d'habitations, le centre commercial de Kalliste,  les écoles primaire et maternelle etc...avec la pollution et le danger que cela représente. ( deux incidents heureusement sans victime : un camion s'est renversé à côté de l'arrêt de bus de Kalliste, un autre a arraché un pylône avec câble sur le chemin des Bourrely ). Plusieurs quartiers de Septèmes et de Marseille subissent de temps à autres les odeurs, insectes et autres nuisances.

 

Les associations et CIQ refusent cet état de fait qu'ils considèrent comme illégal et non conforme à l'arrêté préfectoral du 23 février 2007 ( article 5.2.2 ) autorisant l'activité de la décharge qui prévoit explicitement qu'elle est destinée aux déchets du département des Bouches-du-Rhône. Il est toutefois prévu et de manière exceptionnelle pour une durée limitée que les déchets des départements voisins pourront être acceptés.

Après leurs multiples protestations et demandes d'explications, Actions Environnement de Septèmes et le CIQ de la Rougière ont donc décidé d'engager une action en justice en cherchant  le soutien de la mairie  de Septèmes et de la mairie de secteur des 15ème et 16ème arrondissement de Marseille < sans succès jusqu'à présent >. C'est pour toutes ces raisons que  Noël PERNA  Président et  Antoinette GUILLEN  Vice-Présidente de Région Verte" Elus et amis de l'écologie" à Saint Laurent du VAR dans le département des Alpes Maritimes ( 06 ), sont venus soutenir avec une forte mobilisation, les associations, les CIQ de Septèmes et de Marseille pour que le département des  Boûches-du-Rhône ne soit pas le dépotoir des déchets et des boues d'épuration du département des Alpes Maritimes, dans le souci de ne pas encore dégrader le cadre de vie des habitants  et la dégradation de la nature.

 

 

S7302316

S7302297

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé PERNOT, Directeur d'exploitation de la décharge , présent mais en marge de la manifestation , commentait que l'exploitation du site se fait  en toute légalité. En ce qui concerne la sécurité sur le chemin emprunté par les camions, il précise qu'ils ne  repartent jamais de la décharge sans la voiture pilote, jusqu'au croisement des chemins bourrely et Bigote et a insisté sur le manque de sécurité aux abords de l'école de la Solidarité dans le 15ème arrondissement et souhaite que les autorités compétentes soient interpellées pour prendre conscience et fassent le nécessaire.Fin de la manifestation à 11h35. Certains manifestants sont restés discuter avec le Directeur de la décharge qui leur a proposé une visite surprise du site avant la visite guidée prévue au moi de septembre.

Fin de la visite 12h20.

 

Adresse Blog :    http://marseille-nord-savoir.over-blog.com

Rédigé par pierre13015

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article