Baisse de la CSG : "l'impôt citoyen" d'Ayrault devant l'Assemblée ce jeudi. Un amendement sur la baisse...

Publié le 12 Novembre 2015

Baisse de la CSG : "l'impôt citoyen" d'Ayrault devant l'Assemblée ce jeudi.

Un amendement sur la baisse de la CSG, porté par l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault et le député du Rhône Pierre-Alain Muet, inquiète l'opposition et le gouvernement.

La contribution sociale généralisée (CSG) est un impôt injuste car il s'applique par un prélèvement de 7,5% sur les revenus salariaux et patrimoniaux, peu importe leur niveau. En 2014, elle a rapporté 93,8 milliards d'euros à l'Etat, soit plus que les 72 milliards de l'impôt sur le revenu (IR).

L'amendement Ayrault vise à rendre progressive la CSG en fonction du revenu, à l'image de l'IR qui s'échelonne sur le salaire. L'allègement concernerait les personnes qui touchent entre 1 et 1,3 SMIC. Il doit remplacer la prime d'activité, fruit de la fusion du RSA et de la prime à l'emploi censée s'appliquer le 1er janvier.

Une baisse de la CSG sur les petits revenus pourrait provoquer une hausse des prélèvements sur la classe moyenne...

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article