Retraite complémentaire : le Medef a conclu vendredi avec trois syndicats un accord visant à préserver...

Publié le 24 Octobre 2015

Retraite complémentaire : le Medef a conclu vendredi avec trois syndicats un accord visant à préserver les régimes de retraites complémentaires Agir-Arrco.

Pour les salariés, l'accord qui a été trouvé entre le Medef et trois syndicats (CFE-CGC, la CFDT et la CFTC) se traduit par un allongement de la durée de cotisation. 

Pour sauver le système, qui permet aux salariés de bénéficier d'une pension supplémentaire à celle versée par la Sécurité sociale, les salariés devront travailler plus pour...ne pas gagner moins.

L'accord crée un système de bonus-malus qui allonge d'un an, à partir de 2019, la durée de cotisation nécessaire pour bénéficier d'une retraite complémentaire à taux plein :

- Un salarié qui déciderait de partir à 62 ans verra sa retraite complémentaire amputé de 10% la première année, 10% la seconde et 10% la troisième, avant de récupérer une retraite à taux plein à 65 ans. Et cela même dans l'hypothèse où il aurait cotisé tous les trimestres nécessaires.

- Si le salarié travaille jusqu'à 63 ans et respecte la durée de cotisation (41,5 ans), ce malus sera annulé. Il bénéficiera d'une retraite complémentaire à taux plein.

- Ceux qui partent en retraite à 64 ans ou plus, bénéficieront d'une surcote. Des bonifications de 10, 20 et 30% seront appliquées pendant un an pour les salariés restant en activité deux, trois ou quatre ans de plus après avoir atteint la durée de cotisation légale.

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sandrine FOUGERE 01/07/2019 15:53

Bonjour
Je suis très en galère je me suis fais arnaquer par un courtier alors je suis tres énervé.
Rien n'est jamais toute à fait jouer. Il n'y a jamais une seule route, un seul destin. Il faut savoir qu'on peut, qu'on doit choisir, mais il faut vouloir choisir, croire que c'est possible. Le destin, c'est avec ses propres mains qu'on le construit, qu'il est toujours une route ouverte. Que tant qu'il y a un souffle de vie, il a espoir de choisir et de changer.
J’ai vue sur Twitter une Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL qui prêtait sans frais de dossier mais une en contacte avec elle m'expliqua que je devrais payer les frais afin d’obtenir mon prêt mais qu’elle me rendrait mon argent au cours du virement. M’étant arnaqué j’ai refusé et elle m’a convaincu qu’elle me le rendra sur lors du virement. Alors j’ai payé 100 EUR, j’ai risqué mon argent ma vie pour au moins trouver un prêteur qui puisse nous aider, nous sauver des entre les mains des arnaqueurs. Et voilà j’en ai trouvé une. Je n’en croyais pas mes yeux, mais 48h après j’ai eu ce virement des 15000 euro avec mes 100 EUR. Je tenais à vous que cette Madame a la foi, c’est une femme de parole et je ne croyais pas à ce qu’il disait mais finalement s’il y a encore un prêteur sérieux sur ce net je crois que c’est Mme Séverine Christiana PICARO HOEVEL. Son mail est:

christianapicaro@gmail.com