La "veuve noire de l'Isère" : la justice a libéré lundi 21 septembre la "Veuve noire de l'Isère" condamnée...

Publié le 22 Septembre 2015

La "veuve noire de l'Isère" : la justice a libéré lundi 21 septembre la "Veuve noire de l'Isère" condamnée à trente ans de réclusion criminelle en 2014, jugeant trop long son délai de jugement en appel.

En détention provisoire depuis 2010, elle avait été condamnée pour le meurtre de son dernier mari, dans des conditions rappelant étrangement l'intoxication de quatre autres de ses compagnons.

Selon le parquet de Grenoble, la chambre d'instruction a libéré Manuela Gonzales considérant que le délai entre la première instance et l'appel était trop long.

Faute d'audiencement du nouveau procès d'assises, Maître Gallo a déposée une demande de remise en liberté de sa cliente le 22 juillet, en estimant que le délai raisonnable pour être jugé avait été dépassé au regard de la Convention européenne des droits de l'homme (CEDH).

La Cour d'assises de l'Isère est saturée !

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article