Hôpitaux de Paris : le roi d'Arabie Saoudite, qui a quitté la Côte d'azur, n'a pas profité de son séjour...

Publié le 4 Août 2015

Hôpitaux de Paris : le roi d'Arabie Saoudite, qui a quitté la Côte d'azur, n'a pas profité de son séjour pour éponger 3,7 Millions d'euros d'impayés de son pays auprès de l'AP-HP.

D'abord, la plage de Vallauris (Alpes-Maritime) avait été privatisée et aménagée pour être directement reliée à la villa occupée par le roi Salmane et sa suite durant son séjour en France, provoquant la controverse.

Ensuite, une femme policière chargée de la sécurisation de la plage avait été affectée à une autre mission...loin des hommes en maillot de bain.

Enfin, l'Arabie saoudite est donc débitrice d'une dette de 3,7 M€ auprès de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

"L'objectif est que la médecine française continue de rayonner à l'international, souligne-t-on à l'AP-HP. Pas de dissuader des patients de venir se faire soigner en France."...

L'AP-HP, fleuron de la médecine française avec l'argent du contribuable !

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article