Miramas : quelque 200 détonateurs et des explosifs auraient été dérobés dans un dépôt militaire dans...

Publié le 7 Juillet 2015

Miramas : quelque 200 détonateurs et des explosifs auraient été dérobés dans un dépôt militaire dans la nuit de dimanche à lundi. La justice et l'armée ont chacune ouvert une enquête.

Le ministère de la défense a demandé en interne une évaluation de la protection de l'ensemble des sites militaires de stockage de munitions.

Un ou plusieurs individus se sont introduits ce week-end dans un dépôt de munitions de l'armée de Terre, le 4ème Régiment de matériel, à Miramas (Bouches-du-Rhône), repartant avec de nombreuses munitions.

La gendarmerie est chargée de l'enquête et l'affaire a été signalée au plus haut sommet de l'Etat.

Le site est une plateforme logistique de l'armée de Terre, un lieu de stockage de matériel pour les opérations extérieures en Afrique et de stockage de munitions ( la base a notamment servi lors de l'intervention de la France au Mali).

A la piste du grand banditisme s'ajoute désormais la crainte du terrorisme !

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article