Berre l'Etang : deux explosions ont touché dans la nuit de mardi des cuves distantes de 500 mètres sur...

Publié le 14 Juillet 2015

Berre l'Etang : deux explosions ont touché dans la nuit de mardi des cuves distantes de 500 mètres sur un site pétrochimique de l'étang de Berre. L'incendie a été éteint à la mi-journée.

Les enquêteurs privilégient la thèse d'un acte malveillant sur le site pétrochimique LyondellBassell à Berre l'Etang (Bouches-du-Rhône).

Vers trois heures du matin, deux explosions ont retenti sur cet immense site situé près de l'Etang de Berre et de l'aéroport de Marseille-Marignane.

Deux cuves, distantes de 500 mètres l'une de l'autre et remplies de produits chimiques, ont été touchées. La première, de 11.000 m3, qui contient de l'essence, était en voix d'extinction dans la matinée.

La seconde, remplie de 42.300 m3 de naphta, ce quilide transparent, issu du raffinage du pétrole, est la principale matière de la pétrochimie pour fabriquer du plastique. Elle a finalement  été éteinte peu avant midi.

Aucun blessé n'est à déplorer, selon la préfecture qui précise que la pollution atmosphérique provoquée par le double incendie n'est pas toxique pour les habitants alentour.

Vaste d'environ 1.000 hectares, LyondellBassel Berre est l'un des plus grands sites pétrochimiques de France. Il accueille un millier de salariés chaque jour ainsi que de nombreux sous-traitants et des étudiants des universités et écoles d'ingénieurs de la région marseillaise.

LyondellBassell est une multinationale d'origine américaine, cotée à Wall Street, dont le siège mondial est au Pays-Bas... 

Les enquêteurs privilégient la thèse d'un acte volontaire !

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article