Santé : le consentement au don d'organes sera présumé chez toute personne majeure décédée. le texte...

Publié le 11 Avril 2015

Santé : le consentement au don d'organes sera présumé chez toute personne majeure décédée.

le texte a été voté par les députés à l'Assemblée nationale mercredi 10 avril 2015 dans le cadre de la loi Santé.

A partir de 2018, les familles des défunts seront uniquement informées des prélèvements envisagés et de la finalité des prélèvements, et ne pourront donc pas refuser le don...

Situations ingérables !

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article