Trois mois de prison avec sursis requis contre Alain Soral

Publié le 19 Octobre 2014

Justice : trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende ont été requis à l'encontre de l'essayiste Alain Soral, accusé d'incitation à la haine, la discrimination ou la violence à l'égard du journaliste Frédéric Haziza et de la communauté juive.

Frédéric Haziza et plusieurs associations dont :
- L'Union des étudiants juifs de France ( UEJF );
- La ligue contre le racisme et l'antisémitisme ( LICRA);
- SOS racisme;
- La ligue des droits de l'homme,
se sont constituées parties civiles...

Silence !

Rédigé par Pierre Hammadi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article