Publié le 4 Novembre 2015

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 4 Novembre 2015

VW : Le scandale Volkswagen concerne aussi les émissions de dioxyde de carbone.

Le scandale Volkswagen vient de s'enrichir d'un nouveau volet, mardi 3 novembre, avec la découverte d'irrégularités concernant cette fois le niveau de dioxyde de carbone de quelque 800.000 véhicules.

Après les révélations sur les taux d'émission d'oxydes d'azote (NOx) trop élevés par rapport à ce qu'ils auraient dû être, c'est la consommation de carburant des véhicules concernés qui serait cette fois plus élevée que celle indiquée par le constructeur.

Cette nouvelle affaire concerne, selon une première estimation, essentiellement les moteurs diesel des marques VW, Skoda, Audi et Seat. Des véhicules équipés de moteurs diesel, une technologie considérée comme économe en carburant et faiblement productrice de CO2.

Des moteurs essence auraient également fait l'objet de manipulations, ce qui ouvre une nouvelle vague de suspicions sur les technologies de propulsion du constructeur. Ce ne sont plus seulement les anciennes générations de moteurs qui présentent des irrégularités, mais aussi les plus modernes, installées sur des véhicules de marque Volkswagen, Seat et Skoda, actuellement en train de sortir des lignes de montage.

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 4 Novembre 2015

Allocation adulte handicapé : après les contestations, le gouvernement retire son projet de réforme.

Le gouvernement n'appliquera pas le nouveau mode de calcul, contesté, de l'allocation adulte handicapé (AAH) tel qu'il était prévu dans le projet du budget 2016, a annoncé mardi 3 novembre la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées, Ségolène Neuville.

Le projet du budget pour l'année 2016 prévoyait de déduire du montant de cette allocation les intérêts des comptes épargnes non imposables, comme le livret A. Cela aurait réduit non seulement le montant de l'AAH pour les bénéficiaires ayant de l'argent de côté, mais cela aurait surtout fait perdre des droits connexes qui ne sont ouverts qu'à ceux qui touchent l'AAH à taux plein.

En plus de cette allocation, 210.000 personnes perçoivent en effet un complément de ressources, indique l'Association des paralysés de France (APF). Ceux qui se trouvent dans l'incapacité totale de travailler disposent ainsi d'un apport de 179 euros mensuels, et ceux qui résident à leur propre domicile d'une majoration pour vie autonome de 105 euros par mois.

Le montant actuel de l'AAH est fixé à 807,65 euros par mois pour les personnes ne percevant aucun revenu. Un million de personnes en bénéficient aujourd'hui.

L'APF avait calculé que, "pour quelques dizaines d'euros" tirés des intérêts de leurs livrets d'épargne, les personnes concernées par cette réformes de l'AAH auraient perdu " 1.257 à 2.151 euros par an" de ressources...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 4 Novembre 2015

Hollande chez Lucette : à bout Lucette Brochet a quitté son domicile.

Lucette, c'est cette sexagénaire qui a offert un café à la bonne franquette à François Hollande, jeudi dernier, lors du déplacement présidentiel en Lorraine. Une rencontre qui s'est révélée être soigneusement préparée et mis en scène, des dires mêmes de l'intéressée, qui s'est confiée à BFMTV ce week-end.

Face caméra, elle explique q'une partie du mobilier ainsi que le café ont été fournis par la mairie, et qu'il lui a été défendu d'aborder certains sujets.

Depuis ses révélations, en parties contredites par la maire de la ville et l'Elysée, la jeune retraitée s'est retrouvée prise dans un tourillon médiatique. Plusieurs médias ont pointé sa présence, en 2008, sur la liste PS de l'actuel maire de Vandoeuvre-lès-Nancy. Ce qu'elle n'a pas supporté.

Lucette Brochet a aujourd'hui fui son appartement et a trouvé refuge chez sa fille, qui habite en banlieue de Nancy.

Chamboulée par les événements, la jeune retraitée a en outre fait une mauvaise chute laissant craindre quelques heures à son hospitalisation.

Depuis ses confessions, la classe politico-médiatique n'a que son nom à la bouche. En l'espace de quelques jours, elle est devenue malgré elle le symbole d'une hyper-communication présidentielle, et de ses ratés...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 3 Novembre 2015

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 3 Novembre 2015

François Hollande : la mise en scène chez Lucette Brochette !

Toute l'actualité sur http://www.bfmtv.com/ François Hollande était en déplacement jeudi en Lorraine pour parler logement. Et il en a profité pour faire une ...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 3 Novembre 2015

Air Cocaïne : " On a géolocalisé le chef de l'opposition "

Le nom de l'ancien chef de l'Etat apparaît dans l'instruction sur un présumé trafic de drogue entre la République dominicaine et la France. Car il a emprunté le fameux Falcon 50 qui a été arrêté avec des Kilos de cocaïne à bord pour des voyages d'affaires.

Son téléphone a été géolocalisé et ses factures épluchées, à la demande de la juge marseillaise en charge de l'affaire.

"Qu'imagine-t-on? que j'étais à Punta Cana sur 700 kg de cocaïne?", s'énerve Nicolas Sarkozy dans une interview au Parisien.

L'ancien chef de l'Etat demande des comptes à la justice et à chargé son avocat, Maître Thierry Herzog, d'adresser une lettre au procureur de la République de Marseille. " Je veux savoir au nom de quoi un magistrat a pu prendre de telles mesures, pour la seule raison que j'ai voyagé avec la même compagnie d'avions".

"Je veux savoir si un autre client de la compagnie aérienne a été géolocalisé et écouté : y en a t-il d'autres ou est-ce un traitement qui m'a été réservé?" " On a géolocalisé le chef de l'opposition", s'indigne-t-il...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 3 Novembre 2015

Air Cocaïne : l'assistant parlementaire de Jean-Marie Le Pen, Pierre Malinowski, figure parmi les hommes qui ont aidé Pascal Fauret et Brudo Odos à échapper aux autorités dominicaines, selon les informations de France 2.

Pierre Malinowski était à bord de la première embarcation qui a permis aux deux pilotes de fuir la République dominicaine. Le commando était composé de trois personnes. Un marin recruté sur place par les Français conduisait la vedette rapide, affrétée spécialement par Aymeric Chauprade, eurodéputé Front national, et Pierre Malinowski, l'assistant de Jean-Marie Le Pen.

Joint par France 2 au téléphone, Pierre Malinowski ( un ancien légionnaire, membre du FN depuis deux ans ) a confirmé sa participation à l'opération, par "solidarité militaire", et affirme n'avoir touché "aucun centime"...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 2 Novembre 2015

Crash en Egypte : Seule une action extérieure peut expliquer la catastrophe.

 La compagnie russe Metrojet avance les premières hypothèses pour expliquer le crash de l'Airbus A321, samedi en Egypte, où 224 personnes ont trouvé la mort.

"L'avion était en excellent état technique", a dit un des dirigeants, Alexandre Smirov, ce lundi, lors d'une conférence de presse. "Nous excluons une défaillance technique ou une erreur de pilotage", a-t-il ajouté, soulignant : "La seule cause possible est une action extérieure".

"Tout porte à croire que, dès le début de la catastrophe, l'équipage à perdu le contrôle total de l'appareil", a poursuivi Alexandre Smirov. "L'avion était incontrôlable, il ne volait pas mais tombait, et le passage d'une situation de vol à une situation de chute s'explique apparemment par le fait que l'avion a subi un dégât conséquent de sa structure", a expliqué le dirigeant.

 Il a précisé que les pilotes n'avaient pas "essayé d'entrer en contact radio" avec les contrôleurs aériens au sol.

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 2 Novembre 2015

Air cocaïne : Les pilotes acheminés chez la juge marseillaise par les gendarmes.

Bruno Odos et Pascal Fauret, les deux pilotes qui se sont enfuis de la République dominicaine, ont été amenés ce lundi matin chez la juge en charge de l'affaire Air cocaïne. Leurs avocats déplorent la méthode, jugeant l'intervention des gendarmes inutile.

Les gendarmes se sont présentés aux domicile de Pascal Fauret, 55 ans, dans la banlieue de Lyon, et de Bruno Odos, 56 ans, en Isère. Ils ont escorté  les pilotes dans le cadre de la mise en oeuvre d'un mandat d'amener de la part de la juge d'instruction Christine Saunier-Ruellan.

L'avocat de Pascal Fauret, Jean Reinhart, se dit "surpris" par la méthode employée. "Cest un peu spécial", a-t-il souligné rappelant que son client, et l'autre pilote, Bruno Odos, avaient "dit à la juge et ensuite publiquement qu'ils étaient disposés à se rendre à une convocation" de la justice.

"Le mandat d'amener était inutile, c'est pour faire du spectacle", a-t-il noté. Une "humiliation", s'est aussi plainte maître Eric Dupont-Moretti, le conseil de Bruno Odos.

Les deux hommes étaient les pilotes d'un Falcon 50 intercepté en mars 2013 à l'aéroport de Punta Cana avec 680 kg de cocaïne à son bord. Ils ont été condamnés mi-août à Saint-Domingue à 20 ans de prison mais avaient été laissés libres en attendant leur procès en appel.

Des proches ont alors organisé dans le plus grand secret une opération d'exfiltration rocambolesque, par bateau puis par avion, et ils ont réussi à regagner la France fin octobre, assurant toutefois s'en remettre à la justice française pour prouver leur innocence...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0