Publié le 7 Novembre 2015

Crash de l'A321 en Egypte : en Russie, l'humour de Charlie Hebdo sur le crash du Sinaï passe mal

En dehors des frontières françaises, l'humour de Charlie Hebdo reste incompris. Moscou s'est offusqué vendredi 6 novembre de deux dessins publiés par l'hebdomadaire satirique français sur le crash de l'Airbus russe dans le Sinaï.

"Dans notre pays, ça s'appelle du blasphème, au sens large du mot, cela n'a rien à voir ni  avec la démocratie, ni avec la liberté d'expression", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, qui a qualifié d' "inacceptables" ces nouvelles caricatures.

Il a toutefois précisé que la Russie n'allait pas demander d'explications à Paris concernant ces dessins :

 L'un d'eux montre un islamiste se protégeant de débris d'avion qui pleuvent autour de lui avec pour légende "Daesh : l'aviation russe intensifie ses bombardements", 

Tandis que l'autre intitulé " Les dangers du low-cost russe" met en scène un crâne, lunettes de soleil encore sur le nez, disant "J'aurai dû prendre Air Cocaïne".

Pour un dirigeant du parti Russe "Ces gens qui dessinent ainsi, ce sont simplement des pervers moraux"...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 7 Novembre 2015

Régionales (les 6 et 13 décembre 2015) : la droite nettement en tête au premier tour avec 32% des voix, devant le FN et le PS.

L'exécutif se prépare-t-il à une déroute au soir du premier tour des élections régionales ? Les listes menées par les Républicains avec l'UDI et le Modem recueillent 32% des intentions de vote, devant celles du Front national (26%) et celles du PS et du PRG (20%), selon un sondage Ipsos-Sopra Steria réalisé pour France 3. Le Front de Gauche et EELV, qu'ils partent unis ou séparés, peuvent espérer un total de 12% des suffrages, selon l'étude.

L'Elysée doit se préparer à la perspective d'un vote sanction, car 55% des électeurs certains d'aller voter comptent manifester leur opposition à François Hollande au premier tour...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 7 Novembre 2015

Crash de l'A321 en Egypte : "Tout est normal et brutalement plus rien", la boîte noire de l'avion russe parle.

Le crash de l'Airbus A321 dans le Sinaï, qui a fait 224 morts samedi dernier, serait dû à une explosion en plein vol. C'est ce qu'il ressort de l'exploitation d'une boîte noire de l'appareil, qui confirme le caractère "brutal, soudain" de l'événement rapporte un proche de l'enquête auprès de l'AFP.

Une autre source proche du dossier a indiqué à l'AFP que l'analyse des deux boîtes noires de l'avion, croisée avec des relevés sur les lieux du crash et l'expérience des enquêteurs, permettait de "privilégier fortement" l'hypothèse d'un attentat à la bombe.

En effet, le décryptage de l'enregistreur des données de vol (Flight Data Recorder) et de l'enregistreur des voix dans le cockpit (Cockpit Voice Recorder) indique que "tout était normal" jusqu'à la 24e minute de vol quand ces deux boîtes noires ont brutalement cessé de fonctionner, comportement symptomatique d'une "très soudaine dépressurisation explosive".

"L'hypothèse d'une explosion avec pour origine une défaillance technique, un incendie ou autre, apparaît hautement improbable"...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 7 Novembre 2015

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 6 Novembre 2015

Impôt : la note a été plus salée en 2014 pour la moitié des Français.

L'Insee confirme dans un étude publiée ce mercredi ce que les Français ressentent depuis de nombreux mois déjà : la hausse des prélèvements plombe leur niveau de vie. L'Institut national de la statistique chiffre en effet à 0,5% la diminution du niveau de vie moyen des ménages dû aux nouvelles mesures fiscales et sociales intervenues en 2014.

La baisse atteint même 0,9% pour 10% des ménages les plus riches. Il souligne aussi que "les réformes des prestations et prélèvements intervenues en 2014 pénalisent les 50% des ménages les plus aisés et épargnent les 10% les plus modestes". En d'autres termes, la moitié des Français sont perdants...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 6 Novembre 2015

COP21 : la France va rétablir le contrôle aux frontières pendant un mois.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé ce vendredi matin sur BFMTV, " La France va rétablir le contrôle à ses frontières durant un mois, à l'occasion de la conférence sur le climat qui se tient à Paris".

"Pendant un mois, nous allons établir des contrôles aux frontières, ce qui n'est pas du tout une suspension de Schengen", a précisé le ministre rappelant que Schengen prévoit dans un de ses articles cette possibilité "dans des circonstances particulières qui correspondent à la COP21".

La COP21 se tiendra du 30 novembre au 11 décembre. Le ministre de l'Intérieur a évoqué "un contexte de menace terroriste ou de risque de trouble à l'ordre public" et rappelé la présence de nombreux dirigeants du monde entier à Paris pour ce rendez-vous.

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 6 Novembre 2015

Affaire Omar Raddad : des traces d'ADN exploitables ont été retrouvées. Ces traces seront exploitées "dans les mois qui viennent", selon le parquet de Nice, qui se veut prudent sur cette affaire.

Ce jardinier marocain a été condamné pour le meurtre en 1991 de sa patronne Ghislaine Marchal. Il a toujours nié en être l'auteur.

Cette nouvelle expertise a été réalisée à la demande de l'avocate d'Omar Raddad, Maître Sylvie Noachovitch, qui s'appuie sur une loi de 2014 visant à assouplir les conditions de révision d'un procès.

Condamné en 1994 à dix-huit ans de réclusion criminelle pour le meurtre le 23 juin 1991 à Mougins (Alpes-Maritimes) de Ghislaine Marchal, riche veuve d'un équipementier automobile, Omar Raddad espère obtenir la révision de son procès.

Il a toujours clamé son innocence, évoquant deux empreintes ADN retrouvées sur les lieux du crime et qui ne correspondent pas aux siennes. La justice a cependant refusé en 2002 un nouveau procès.

Omar Raddad a bénéficié d'une libération conditionnelle le 4 septembre 1998, après une grâce présidentielle partielle du président de l'époque, Jacques Chirac...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 5 Novembre 2015

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 5 Novembre 2015

La ministre du travail El Khomri sèche sur une question sur les CDD.

Invitée ce jeudi matin de BFMTV, Myriam El Khomri a séché sur une question du journaliste Jean-Jacques Bourdin. "Combien de fois est renouvelable un CDD ?", lui a-t-il demandé. Elle a d'abord répondu "trois fois, jusqu'à trois ans", alors que c'est deux fois dans la limite de 18 mois.

Devant l'insistance de Jean-Jacques Bourdin et visiblement mal à l'aise, la ministre, nommée en septembre pour remplacer François Rebsamen élu maire de Dijon, a poursuivi en bafouillant :
"Non, ce que je veux dire... Un CDI peut être requal...Un CDD peut être requalifié en CD... Un CD...Pardon...Un CDD peut être requalifié en CDI quand, justement, le cadre du recours au CDD n'a pas été..."

"Mais dites-moi, a coupé le journaliste, il peut être renouvelé combien de fois le CDD ?" "Plusieurs fois", a t-elle répondu. "Je ne pourrais pas vous le dire", a-t-elle fini par reconnaître. "Depuis le mois d'août, un CDD peut-être renouvelé deux fois, c'est une mesure de votre gouvernement", lui a fait savoir Jean-Jacques Bourdin.

La ministre du travail a réagi en fin de matinée, après le Conseil des ministres. "Est-ce que je dois réciter le code du travail ? Ce n'est pas mon rôle", a-t-elle commenté, précisant qu'elle était "très sereine".

Mais, ne pas savoir combien de fois est renouvelable un CDD est d'autant plus gênant que la ministre est actuellement chargée du chantier de la refonte du Code du travail...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0

Publié le 5 Novembre 2015

Chantage à la "sextape" : Karim Benzema a été mis en examen pour association de malfaiteurs et complicité de tentative de chantage.

Entendu depuis mercredi matin, dans les locaux de la police judiciaire des Yvelines, Karim Benzema, l'attaquant vedette de l'équipe de France a passé la nuit en garde à vue et a été déféré devant la justice ce jeudi matin pour son rôle dans l'affaire du chantage à la "sextape" contre son partenaire chez les bleus, Mathieu Valbuena.

Les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) qui ont entendu l'avant centre du Real Madrid agissaient dans le cadre d'une information judiciaire ouverte pour chantage et participation à une association de malfaiteurs.

Les policiers de la PJ de Versailles avaient multiplié les investigations avant de voir apparaître le nom de la star française, notamment au détour d'écoutes téléphoniques des trois principaux protagonistes de cette tentative de chantage.

Ces derniers, originaires de Marseille (Bouches-du-Rhône) et de Creil (Oise), ont été mis en examen, à la mi-octobre, avant d'être placés en détention provisoire. Au fil de leurs échanges, les suspects avaient évoqué l'intervention de Karim Benzema auprès de son coéquipier au sein de l'équipe de France, afin de le convaincre de céder au racket...

Voir les commentaires

Rédigé par PIERRE HAMMADI

Repost0