Publié le 29 Mars 2012

image0-001.jpgLes allocations de retraite de base vont bénéficier d'une augmentation de 2,1% le 1er avril 2012. François Baroin, ministre des finances, et Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, on en décidé ainsi. Les deux ministre, ont précisé que la valorisation des pensions tenait compte de l'inflation prévue en 2012 < 1,8% revue à la hausse > et de l'inflation constatée fin 2011 < + 2,1% >, soit un différentiel de 0,3%.

< Cette valorisation permet de garantir totalement le pouvoir d'achat des retraités >, indiquent les deux ministres.

Sont conernés l'Assurance retraite ( Cnav et Carsat ), la MSA ( salariés et exploitants agricoles ), le RSI ( artisans et commerçants ), le service des retraites de l'Etat ( fonctionnaires de l'Etat ), ainsi que les régimes spéciaux ( Caisse de prévoyance et de retraite du personnel de la SNCF, Caisse de retraites du personnel de la RATP, d'EDF-GDF, etc...).

Le minimum vieillesse augmentera de 4,7% et sera porté à 777,16 euros par mois pour une personne seule et à 1.237 euros pour un couple.

Le minimum vieillesse, qui est versé aux 400.000 retraités les plus modestes, ne permet toutefois pas encore de vivre au dessus du seuil de pauvreté qui est de 954 euros par mois pour une personne seule.

Selon le rapport annuel de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale ( Onpes ) remis au gouvernement  < 8,2 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté en France >.

Les retraites complémentaires des salariés du privé seront augmentées de 2,3% à partir du 1er avril 2012, ont annoncé mercredi 21 mars 2012, les caisses de retraites Agirc et Arrco.

Voir les commentaires

Rédigé par Pierre HAMMADI

Repost0

Publié le 16 Mars 2012

Senat.jpgLe bureau du Sénat a décidé jeudi 15 mars 2012 de lever l'immunité parlementaire des sénateurs Jean-Noël Guérini ( Bouches-du-Rhône ) et Robert Navarro ( Hérault ), Tous deux mis en cause dans des affaires judiciaires.

Jean-Noël Guérini, 61 ans, a été mis en examen le 8 septembre 2011 dans une affaire de marchés publics pour trafic d'influence, prise illégale d'intérêt et association de malfaiteurs dans un dossier impliquant son frère Alexandre, patron de décharges.

Robert Navarro, 59 ans, est lui visé par un dossier d'abus de confiance touchant aux frais de fonctionnement de la fédération PS de l'Hérault.

Cette décision est de nature à soulager un PS embarrassé par ces affaires en pleine campagne présidentielle sans compter celle, plus récente du député du Pas-de-Calais, Jean-Pierre Kucheida, accusé lui aussi de malversations.

< Le Sénat a pris la bonne décision >, a déclaré la première secrétaire du PS, Martine Aubry. François Hollande avait tenu une position similaire.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pierre HAMMADI

Repost0