Publié le 22 Août 2010

Associations.jpgUn minimum de 750.000 euros de subventions distribués à des associations fictives entre 2005 et 2007. Le parti socialiste marseillais dans le viseur de la justice, suite à des subventions accordées à de vraies-fausses associations.

Roland Baladas, secrétaire général du groupe PS à la région et assistant parlementaire de la député Sylvie Andrieux a fait des déclarations devant la justice qui ont permis de mettre au jour un vaste réseau de détournement de fonds par le biais d'associations fictives destinées à garantir le vote des cités.

L'instruction est menée par le juge d'instruction Franck Landou, qui entend mener son intervention jusqu'au bout. Sylvie-Andrieux.jpg

La députée PS des Bouches-du-Rhône, Sylvie Andrieux, a été mise en examen le jeudi 8 juillet 2010 à Marseille, dans le cadre d'une affaire de détournement présumé de fonds de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur ( PACA ), dans laquelle vingt trois personnes étaient déjà mises en examen < affaire instruite depuis trois ans au tribunal de grande instance de Marseille >.

Le 8 juillet 2010, face au juge et avant d'être mise en examen pour complicité de détournement de fonds publics, complicité de tentative d'escroquerie, la députée PS, accompagnée de ses deux avocats, ne s'est pas montrée bavarde. Sauf lors d'une déclaration générale, pour mettre en cause son collègue député et président de la Région PACA, Michel Vauzelle dans l'affaire < des subventions >. C'est lui, qui décidait l'octroi ou non de crédits à des associations fantômes. A plusieurs reprises, elle a répété face au magistrat, qu'elle ne détenait qu'une délégation de fonction et non de signature.

Les associations fictives : Le stratagème mis en place était simple. Une association fictive est créée. En produisant de fausses factures, elle obtient une subvention du Conseil Régional. Au passage, les dirigeants de ces coquilles vides se servent et servent l'élu, en contribuant à sa bonne réputation dans le quartier.

Une vingtaine d'associations seraient en cause, la plupart domiciliées dans les quartiers nord de Marseille, la circonscription de Sylvie Andrieux. De mars 1998 jusqu'à mai 2009 < année de sa démission >, elle était vice-présidente MicheL-Vauzelle.jpgde la politique de la ville au Conseil Régional. Pourtant, a-t-elle juré devant le juge Frank Landou, elle n'a jamais examiné ni détenu de demande de subvention. Ce qui n'était pas le cas de Michel Vauzelle et de sa garde rapprochée. A savoir : son directeur de cabinet, Franck Dumontel, et son directeur général des services, Jules Nyssen. C'est eux qui décidaient préalablement de tout selon Sylvie Andrieux.

Michel Vauzelle aura prochainement l'occasion de dire ce qu'il en pense au juge. Ce qu'ont déjà fait ses ex-directeur de cabinet et ex-directeur général des services. Tous deux mis en examen. 

Le Conseil général des bouches-du-Rhône présidé par Jean-Noël Guérini < patron de la fédération PS des BDR > Jean-Noel-Guerini-2.jpgserait également touché : Fin mai 2010, plusieurs associations liées au Conseil général ont été perquisitionnées par la gendarmerie afin de vérifier l'état de leurs comptes. La gendarmerie rechercherait plusieurs centaines de milliers d'euros.

 

 

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com  < 06.63.73.33.21 >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 18 Août 2010

Après la presse internationale qui s'en est pris aux récentes propositions du président français en matière de sécurité et d'immigration, accusant Nicolas Sarkozy d'attiser dangereusement les sentiments anti-immigrés au nom de calculs politiques à court terme, l'Europe qui a épinglée la France en faisant état de " points très préoccupants" dans son quatrième rapport de la commission européenne contre le racisme et l'intolérance ( ECRI ), c'est au tour des Nations unies de critiquer la France et sa politique envers les étrangers.

carte-d-identite.jpgLe comité pour l'élimination de la discrimination raciale ( CEDR ) de l'ONU, réuni à Genève, a dénoncé les récentes propositions de Nicolas Sarkozy concernant les Roms et la déchéance de nationalité de certains criminels, lors d'un discours à grenoble, le 30 juillet 2010.

Selon le compte-rendu de la réunion du CEDR, ses déclarations sur les Roms et l'annonce du démantèlement de plusieurs camps sont particulièrement montrées du doigt par les dix huit experts chargés d'examiner le rapport de la gens du voyage 4délégation française sur les mesures prises par Paris pour lutter contre les discriminations raciales, depuis son dernier examen en 2005.

L'ONU dénonce ainsi l'amalgame entre Roms et gens du voyage : le nombre de ces derniers est estimé à 400.000 personnes, dont 95% de nationalité française.

brice hortefeux 1Les experts s'indignent aussi des déclarations du président de la République Nicolas Sarkozy et du ministre de l'intérieur Brice Hortefeux sur la possibilité de déchoir de sa nationalité un citoyen naturalisé si ce dernier est condamné pour le meurtre d'un policier, pour polygamie ou excision. Gunt Kut, expert Turc, déclare ne pas comprendre < ce qu'est un Français d'origine étrangère : je me demande si cela est compatible avec la constitution >.

Pointant du doigt la montée du racisme en France, le rapporteur de la session, l'américain Pierre-Richard Prosper, rappelle à la France son rôle moteur dans la défense de la liberté et des droits de l'homme, soulignant qu'il y avait aujourd'hui une contradiction avec l'image du pays à travers le monde et la réalité. < Il y a un manque de volonté politique pour changer tout cela >, ajoute-t-il. Par ailleurs, l'expert togolais Ewomsan Kokou constate ainsi que la France est confrontée à une recrudescence notable du racisme et de la xénophobie, malgré de nombreux instruments légaux. pierre-Lelouche-2.jpg

Pierre Lellouche a répondu à ces critiques et a déclaré que la France était un Etat de droit rigoureusement respectueux des droits de l'homme, qui s'attache à garantir les libertés publiques et préserver le droit à la sécurité, < premier des droits de l'homme >, selon le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. Le Quai d'Orsay a également affirmé que la France veillera dans ce domaine, comme elle le fait en toutes circonstances, à respecter les principes des droits de l'homme.

Le CEDR conclura sa session le 27 août 2010 par une série de recommandations. Les experts pourraient demander à la France d'apporter des améliorations sur certains points et de venir leur en rendre compte dans un délai défini.

Même si la France a signé la convention de l'ONU, rien ne l'oblige à mettre en oeuvre les recommandations du CEDR.

Seule la pression des ONG < Organisation non gouvernementale > pourra amener la France à appliquer les mesures prises depuis 2005.

 

Discours de Nicolas Sarkozy le 30 juillet 2010 à Grenoble ( département de l'Isère  - 38 )

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com    < 06.63.73.33.21 >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 17 Août 2010

40 camps démantelés en 15 jours : Montpellier, Lattes, Saint-Etienne...Selon Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, ces évacuations sont le début d'une longue série. Le durcissement de la politique du gouvernement vis-à vis des Roms

brice-hortefeux-1.jpg < plus de 40 camps illégaux de Roms ont été démantelés en France en deux semaines.

Les 700 personnes concernées par ces expulsions devraient être reconduites dans leur pays d'origine, la

éric besson 1Roumanie ou la Bulgarie, a précisé le ministre lors d'une conférence de presse à Lyon. En liaison avec Eric Besson, ministre de l'immigration, il a convenu que des vols soient spécialement affrétés pour ces personnes.

Concernant ce dossier, Brice Hortefeux a fait savoir qu'il recevrait deux membres du gouvernement roumain. < Je leur rappellerai la nécessité de renforcer la coopération opérationnelle entre nos deux pays >, a ajouté le ministre qui souhaite que des policiers roumains viennent dès que possible en France pour épauler les policiers et gendarmes français dans la mission qui est la leur.

Brice Hortefeux avait annoncé que la moitié des camps illégaux de Roms et de gens du voyage seraient démantelés dans les trois mois. Il a chiffré à environ 300 le nombre de camps ou squats recensés dans le pays.

14 jean-pierre Grand 1et 15 août 2010 : Montreuil, Bordeaux...Choqué par ces expulsions, Jean-Pierre Grand, député UMP, proche de Dominique De Villepin a exprimé son désaccord < Peut-on être un député de la République et laisser faire cela sans réagir quand on découvre que les forces de l'ordre, intervenant très tôt le matin, trient les familles, les hommes d'un côté, les femmes et les enfants de l'autre, avec menace de séparer les mères et les enfants ?> s'insurge le député .

 

Il y a confusion entre les gens du voyage et les Roms : gens-du-voyage-4.jpg

- les gens du voyage : ce terme désigne en réalité un statut qui a été créé par l'administration française en 1969 pour les personnes qui n'ont pas de domicile ou de résidence fixe et habitent dans les caravanes ou des mobile-home. Les gens du voyage sont dans leur très grande majorité Français depuis plusieurs générations. 

On estime qu'il y a entre 400.000 et 600.000 personnes en France aujourd'hui appartenant aux populations gitanes, manouches, etc. Mais attention, explique Christophe Robert, délégué général adjoint de la fondation Abbé Pierre et auteur du livre < Eternels étrangers de l'intérieur >, ils ne sont pas touchristophe-roberts des gens du voyage au sens administratif du terme. Selon certaines estimations, un tiers d'entre eux seraient effectivement sur les routes. Les autres sont sédentaires. Dès l'âge de 16 ans, les gens du voyage doivent être rattachés administrativement à une commune et disposer d'un titre de circulation. Celui-ci doit être visé régulièrement par la police ou la gendarmerie. Par ailleurs, une loi de 1990 impose aux communes de plus de 5.000 habitants de mettre à disposition des gens du voyage un terrain pouvant les accueillir. Cette obligation est rarement suivie.

- Les Roms : Les Roms migrants, se sont des populations de Roumanie ou de Bulgarie, donc des citoyens européens, qui vivent dans des conditions très difficiles. Ils ont fui leurs pays, la précarité, la violence, pour chercher une possibilité de survie. Ils se retrouvent en France dans un habitat précaire, souvent des mobile-home, faute de moyens. Ils sont entre 15 et 20.000 aujourd'hui, en France.

Le président de la République Nicolas Sarkozy, a choisi la stigmatisation raciste des populations Roms et gens du voyage par des amalgames inacceptables, en annonçant l'expulsion, ciblée ethniquement, de tous les campements en situation irrégulière, dénonce la Ligue des droits de l'homme.

 

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 15 Août 2010

2 vidéos en hommage à Elvis Presley, décédé le 16 août 1977...

 

Elvis Presley - Suspicious Minds
 

 

1311837103_10eed5f21e.jpg

 

Elvis Presley - An American Trigoly

 

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com      < 06.63.73.33.21 >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 9 Août 2010

Les best of des annonces musclées de Nicolas Sarkozy à Grenoble < dont la déchéance de nationalité française >

                                                                                                                                                                                                                     
Les propos du Président de la République sont contraires à l'article 1er de la constitution de 1958 qui garantit l'égalité entre les citoyen s. Toutes les lois qui feraient une distinction fondée sur l'origine des citoyens remettraient en cause les principes affi rmés en 1789 dans la Déclaration des droits de l'homme et  réaffirmés en 1958.
                                                
Cela va très loin. Quel Français aujourd'hui n'a pas d'origine étrangère ? Avec son père, son grand-père etc... C'est une très grave atteinte aux principes fondamentaux de la République. < SARKOZY, est fils d'immigré ! >.  Nicalas Sarkozy
                         
Que dit l'article 1er de la constitution ?
                                                                
< La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée. La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes  aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales >.
      
Selon Eric Besson, ministre de l'immigration, il suffit de revenir à l'état de droit qui prévalait jusqu'en 1998. Avant cette éric besson 1date, la déchéance de nationalité pouvait être prononcée pour des personnes condamnées pour crime à une peine de plus de cinq ans de prison, dans les dix ans suivant leur accès à la nationalité. Toujours selon le ministre, cette disposition avait été validée par le Conseil constitutionnel. < Je ne vois pas pourquoi le Conseil constitutionnel acceptait en 1998 ce qu'il refuserait en 2010 > estime Eric Besson.
                            
Que dit l'article 25 du code civil ?
                                                       
Il précise quatre cas où la déchéance est possible, pour une personne ayant acquis la nationalité depuis moins de dix ans; une condamnation pour un < crime ou délit constituant une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation > ou pour < terrorisme > ; pour un < crime ou délit prévu au chapitre 2 du titre III du livre IV du code pénal : espionnage, sédition, haute trahison militaire...> ;  se soustraire < aux obligations résultant pour lui du code du service national >, et enfin, s'être < livré au profit d'un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Français et préjudiciables aux intérêts de la France >.
                       
Depuis sa naissance en 1848, la procédure de déchéance de la nationalité n'a été utilisée que pour des cas de trahison ou de terrorisme, rappelle Patrick Weil, historien spécialiste de l'immigration (1). Patrick Weil
               
Elle est apparue avec l'abolition définitive de l'esclavage, en 1848. Le décret d'abolition déclare que tout Français qui continue à pratiquer la traite ou qui achète de nouveaux esclaves sera déchu de la nationalité française.
                                              
La procédure est ensuite temporairement élargie au moment de la première Guerre mondiale. Le parlement vote alors une législation spéciale pour temps de guerre, qui permet notamment de déchoir des Français originaires des pays ennemis ( Allemagne, Autriche,Hongrie, Turquie ), pour des actes de trahison ou d'insoumission. Comme prévu en 1917, cette législation prend fin dans la cinquième année suivant la fin de la guerre, soit en 1924.
                                                                                                                                                                                                             
(1) Auteur de Qu'est-ce qu'un Français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution ( Gallimard, 2005 ).
                                                                                                                                                                                                                 
                                                                                                                                                                                                                 
Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.e-monsite.com    < 06.63.73.33.21 >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 2 Août 2010

S7302640.JPG

La déchetterie Marseille Nord située dans la rue Augustin ROUX 13015 Marseille, est à votre disposition. Facile d'accès avec votre véhicule, vous pouvez vous garer à l'emplacement de la benne pour y mettre votre chargement trié au préalable < Trier, c'est essentiel pour l'avenir >. De plus cela respectera la propreté de nos quartiers en évitant de déposer des déchets de toutes sortes sur les trottoirs qui attirent des animaux nuisibles et restent pendant des jours voire des semaines. <  geste citoyen >.

Le personnel de la déchetterie vous accueille :

-  Du lundi au samedi de : 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 18h00

-  Fermée le dimanche                 

- Tél : 04.91.46.52.19

 

Vous êtes priés de vous présenter pendant les heures d'ouverture et dans le cas contraire, revenir le lendemain. Il est strictement interdit de déposer votre chargement devant l'entrée.

Il y a des bennes dédiées aux  :

S7302633.JPG

1- Encombrants

2- Déchets verts

3- Métaux

4- Bois

5- Papiers-Cartons 

6- Gravats

Et des espaces dédiés aux :

1-Piles-Batteries

2- Huiles de Vidange

3- Pneus 

4- Déchets Dangereux Ménagers

Extrait du règlement intérieur de la déchetterie :

 - L'entrée est gratuite et exclusivement réservée aux particuliers habitant sur le territoire communautaire de Marseille Provence Métropole.

- Les dépôts s'effectuent sous le contrôle des agents de la déchetterie.

S7302630.JPG

- L'accès de la déchetterie est limité aux véhicules d'un poids total en charge inférieur à 3,5 tonnes, et sous conditions pour les véhicules avec remorques. Les camions plateaux sont interdits.

- Les enfants et les animaux doivent rester dans les véhicules.

- La récupération des déchets sur le site est interdite.

- Il est strictement interdit de monter sur les réhausses.

- Les déchets doivent impérativement être déposés manuellement par l'usager.

 

- Les types de déchets et les quantités :

   Sans limite de quantité :

   - les encombrants 

   - les bois et végétaux

   - les métaux

   - les papiers et cartons

   Avec limite de quantité :

   - les gravats ( 2 mètres-cube par jour )

   - les déchets ménagers spéciaux ( 5 litres par jour ou 5 kilos par jour )

   - les batteries de voiture ( 1 par jour )

   - les huiles de vidange  ( 10 litres par jour )

   - les pneumatiques ( 4 unités par jour  )

  image0-1

La déchetterie est face au n° 23 "Chenil Municipal"           

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0