Publié le 29 Juin 2010

S7301962

Le nouveau pavillon consacré à la traumatologie lourde, à la cancérologie et à de nouvelles pratiques chirurgicales, avec un nouvel espace d'atterrissage sur le toit de l'immeuble, a été inauguré le 5 décembre 2009 par Jean-Claude GAUDIN maire de Marseille en présence des personnalités hospitalières, des élus et parlementaires locaux. Le pavillon peut accueillir également les urgences lourdes et vitales, les activités déambulatoires et un centre de référence régional en cancérologie. De nouvelles activités chirurgicales ont pris place depuis  dans ce pavillon qui possède un bloc opératoire de dernière génération de douze salles. Ce bloc a permis à l'hôpital Nord d'intégrer les services de chirurgie thoracique de sainte Marguerite et une partie des activités de chirurgie urologique.

Avec l'Université de médecine installée en contrebas des bâtiments hospitaliers, font du site un véritable < Campus Nord > avec une activité de recherche et d'enseignement capable d'attirer à Marseille de nombreux internes de toute la France. L'hôpital Nord de Marseille est désormais un pôle d'excellence et de référence, le deuxième équipement en France, le premier centre de traumatologie français, et au septième rang des établissements en Europe.

Sauf que les structures, comme le parking qui était prévu n'a pas vu le jour lors de l'inauguration . Depuis sept mois aucune intervention, ni solution n'ont été faites par nos élus et parlementaires locaux en ce qui concerne le parking !.

 

Parking actuel de l'hôpital Nord                                                                                               Boulevard Pierre Dramard

S7302426

S7302341

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existe bien une association : CIQ les 3B < Comité d'intérêt quartier : Bourelly-Baumillons-Bigote > du secteur, qui elle aussi rejoint les élus en ignorant le problème causé aux habitants de ce quartier.

 

                                            Le parking de l'hôpital Nord verra-t-il le jour ?                                                                                                                                    

Chemin des Bourrely                                                                                                                       Chemin des Baumillons

S7302345

S7302330

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Les trottoirs des 3 rues situées au nord ( chemin des Bourelly ) à l'est ( chemin des Baumillons ) à l'ouest ( boulevard Pierre Dramart ) de l'hôpital Nord sont pris d'assaut par les automobilistes dès 8h00 du matin, obligeant les piétons à marcher sur la rue.

D'après des renseignements pris auprès du personnel de l'hôpital, un parking à étages est prévu à la place de l'actuel mais pas avant 2012 !. A dire qu'on attend l'échéance électorale de 2012 pour que les candidats (es) à cette élection  inscrivent dans leurs promesses la construction d' un nouveau parking afin de récolter le maximum de voix ! alors que l'incivisme continuera à envahir les trottoirs dans ce quartier et les piétons exposés aux dangers !.

A savoir que la police vient souvent contrôler la vitesse des automobilistes sortant par la bretelle de l'autoroute mais ne s'occupe absolument pas du stationnement sauvage. < les PV pour stationnement ne rapportent pas assez de blé >

 

 

Adresse blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com

                        0663733321

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 24 Juin 2010

 

 

Les manifestants étaient plus nombreux que le 27 mai dernier. Les salariés du public et du privé étaient au coude à coude pour refuser la réforme des retraites telle qu'elle a été présentée par le ministre du travail, Éric WOERTH, le 16 juin 2010.

S7302403.JPGS7302415.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les syndicats annoncent 120.000 manifestants et selon la police 14.500 < comme d'habitude la guerre des chiffres...mais cette fois c'est pire ! la police prend en compte un manifestant sur dix >.

C'est vers 12h00, soit une heure et demie qu'il aura fallu pour que les derniers manifestants rejoignent le début du cortège.

 


 A l'appel des syndicats ( SUD, CGT, CFDT, CFTC, FSU et Unsa ), l'ensemble des services publics, était représenté et de nombreux secteurs du privés. Les partis de gauche fermaient la marche.

S7302372

S7302395.JPG
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          
                                  S7302410.JPG                                  
S7302375
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Adresse Blog : http://marseille-nord-savoir.over-blog.com                                                                                                                           06.63.73.33.21                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            
                                                                                                                                                                                            

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 22 Juin 2010

 

 

 

 

S7302278.JPG

S7302251

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                  Belle journée ce mardi 22 juin 2010, ils sont tous là pour manifester devant la décharge de Septèmes-les-Vallons. Les camions défilent en direction de l'entrée de la décharge. Regarder le nombre impressionnant de poids lourds du département des Alpes Maritimes ( 06 ), et ceux non bâchés donc pas réglementaires. C'est cela la tâche, monotone que fait mon association ACDSV  < association contre la décharge de Septèmes-les-Vallons > dit Maurice FORINI  Vice-Président qui représentait le Président Daniel PIERI. Les associations < Région Verte > avec Noël PERNA  Président, Antoinette GUILLEN  Vice-Présidente, < Action Environnement à Septèmes-les-Vallons > avec Marie-Noëlle BLAZY  Présidente, < le Comité d'intérêt de Quartier ( CIQ ) du Vallon de la Rougière > avec Michel GOUDOL  Président et le soutien d'autres associations et CIQ ( les 3B, le Mont d'Or et les 3 Vallons dénoncent l'irresponsabilité des pouvoirs publics et élus locaux dans la gestion des déchets ménagers.

Depuis près d'un an et la fermeture de la décharge de la Glacière à Villeneuve-Loubet, ce sont plus de 100.000 tonnes de déchets ménagers des habitants des Alpes Maritimes ( 06 ) qui sont transférées à la décharge de Septèmes.

C'est en 2007, que Véolia-Valsud, la préfecture des Bouches-du-Rhône et la mairie de Septèmes s'accordaient sur un accroissement de 70% de l'activité de la décharge de Septèmes-les-Vallons, ce qui augmentait les apports autorisés de 150.000 à 250.000 tonnes de déchets par an.

Véolia< société en charge de la gestion de la décharge de Septèmes > ne recevait que 150.000 tonnes par an, précise Michel GOUDOL.

 

 

S7302254

S7302285.JPG

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                     En 2009, la fermeture de la décharge de Villeneuve Loubet  a été ordonnée par le préfet suite aux faits que la décharge était pleine et que d'après les associations locales, provoquait la pollution des sous-sols. Les déchets concernent 14 communes regroupées dans le SIVADES, du Conseil général et du Préfet des Alpes Maritimes.

En 2010, Véolia se porte volontaire pour transférer l'essentiel des déchets de SIVADES à Septèmes-les-Vallons pour un coût de 6 millions d'euros par an " encore une bonne affaire ".

S7302326

C'est près de 200 camions semi-remorque, dont la moitié viennent des Alpes Maritimes qui traversent chaque jour un quartier dans le haut du 15ème arrondissement de Marseille de plus de 10.000 habitants, sur le chemin de la Bigote pentu à 13% et passant devant les immeubles d'habitations, le centre commercial de Kalliste,  les écoles primaire et maternelle etc...avec la pollution et le danger que cela représente. ( deux incidents heureusement sans victime : un camion s'est renversé à côté de l'arrêt de bus de Kalliste, un autre a arraché un pylône avec câble sur le chemin des Bourrely ). Plusieurs quartiers de Septèmes et de Marseille subissent de temps à autres les odeurs, insectes et autres nuisances.

 

Les associations et CIQ refusent cet état de fait qu'ils considèrent comme illégal et non conforme à l'arrêté préfectoral du 23 février 2007 ( article 5.2.2 ) autorisant l'activité de la décharge qui prévoit explicitement qu'elle est destinée aux déchets du département des Bouches-du-Rhône. Il est toutefois prévu et de manière exceptionnelle pour une durée limitée que les déchets des départements voisins pourront être acceptés.

Après leurs multiples protestations et demandes d'explications, Actions Environnement de Septèmes et le CIQ de la Rougière ont donc décidé d'engager une action en justice en cherchant  le soutien de la mairie  de Septèmes et de la mairie de secteur des 15ème et 16ème arrondissement de Marseille < sans succès jusqu'à présent >. C'est pour toutes ces raisons que  Noël PERNA  Président et  Antoinette GUILLEN  Vice-Présidente de Région Verte" Elus et amis de l'écologie" à Saint Laurent du VAR dans le département des Alpes Maritimes ( 06 ), sont venus soutenir avec une forte mobilisation, les associations, les CIQ de Septèmes et de Marseille pour que le département des  Boûches-du-Rhône ne soit pas le dépotoir des déchets et des boues d'épuration du département des Alpes Maritimes, dans le souci de ne pas encore dégrader le cadre de vie des habitants  et la dégradation de la nature.

 

 

S7302316

S7302297

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hervé PERNOT, Directeur d'exploitation de la décharge , présent mais en marge de la manifestation , commentait que l'exploitation du site se fait  en toute légalité. En ce qui concerne la sécurité sur le chemin emprunté par les camions, il précise qu'ils ne  repartent jamais de la décharge sans la voiture pilote, jusqu'au croisement des chemins bourrely et Bigote et a insisté sur le manque de sécurité aux abords de l'école de la Solidarité dans le 15ème arrondissement et souhaite que les autorités compétentes soient interpellées pour prendre conscience et fassent le nécessaire.Fin de la manifestation à 11h35. Certains manifestants sont restés discuter avec le Directeur de la décharge qui leur a proposé une visite surprise du site avant la visite guidée prévue au moi de septembre.

Fin de la visite 12h20.

 

Adresse Blog :    http://marseille-nord-savoir.over-blog.com

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 18 Juin 2010

Manifestation le mardi 22 juin 2010 à 10h00 devant la décharge de Septèmes-les-Vallons contre les nuisances environnementales et le passage des camions traversant le haut du 15ème arrondissement de Marseille, en présence des Médias, des responsables d'environnement de Septèmes-les-Vallons < département des Bouches-du-Rhone ( 13 ) >, de Villeneuve-Loubet < département des Alpes Maritimes ( 06 ) > et des riverains.

Rappel de quelques incidents survenus en 2009 par les camions se rendant à la décharge 

 

P261009 11.20

P261009 11.22P150909 11.36

 

  - Un camion se rendant à la décharge, s'est renversé sur le chemin des Bourrely à proximité de l'arrêt de bus de  Kalliste ( centre commercial ).

- Un camion s'est encastré dans un pylône avec câble ( pylône complètement arraché du sol )

- Par temps de pluie, les camions surchargés créent de l'insécurité et de l'embouteillage.

 

Non seulement les nuisances environnementales de la décharge étaient insupportables à vivre pour les habitants de Septèmes-les-Vallons et du haut du 15ème arrondissement de Marseille, on a ajouté le stockage de plusieurs dizaines de milliers de tonnes de déchets supplémentaires de la décharge de la Glacière à Villeneuve-Loubet < Alpes Maritimes département 06 > fermée en 2009.

Aujourd'hui la décharge de Septèmes-les-Vallons assume le stockage de plusieurs départements, on y stocke de tout y compris des pneus.

Plus de 200 camions de la décharge transitent tous les jours par le chemin de la Bigote < rue pentue à plus de 10% > dans le haut du 15ème arrondissement de Marseille.

Ce trafic concerne des camions de plus de 30 tonnes sur une route interdite aux véhicules de plus de 5 tonnes. Ils roulent à plus de 50 km/h sur cette même route malgré le panneau de limitation de vitesse à 30 km/h.

 

Venez très nombreux à cette manifestation < action primordiale pour le cadre de vie des habitants de Septèmes-les-Vallons et du 15ème arrondissement de Marseille >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 17 Juin 2010

Dans mon dernier article, j'avais précisé que le gouvernement parlait  < que le départ à la retraite fixé à 60 ans passerait à 62 ou 63 ans >. Le ministre du travail annonce 62 ans !  

 

Nicalas Sarkozy                                                                                                                                                                                                                           Le ministre du travail Éric WOERTH a dévoilé ce mercredi 16 juin 2010 l'avant projet de réforme des retraites du gouv

Eric woerth 1

ernement en expliquant que le Président de la République , le Premier ministre et le Gouvernement

iFrancois-Fillon.jpg

l'ont construite avec deux exigences, être responsable et être juste. Son objectif est de revenir à l'équilibre financier dès 2018. Les mesures d'âge doivent permettre de combler 50% du déficit. Les mesures dans la fonction publique rapporteraient 4,4 Milliards d'euros.Le Gouvernement veut reculer progressivement l'âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans d'ici 2018, en l'augmentant chaque année de quatre mois à partir du 1er juillet 2011. Ainsi les assurés nés le 1er juillet 1951 pourront prendre leur retraite à compter de 60 ans et 4 mois. Ceux qui sont nés en 1952 verront leur âge de départ à la retraite porté à 60 ans et 8 mois et ainsi de suite. Pour toutes les personnes nées après le 1er janvier 1956, l'âge légal de départ à la retraite sera de 62 ans.

Conséquence de ce recul: afin de bénéficier d'une retraite à taux plein automatique sans prendre en compte les décotes, l'assuré devra partir à la retraite à 67 ans en 2018, au lieu de 65 ans actuellement. En outre, la durée des cotisations nécessaire pour ne pas subir une décote, elle est fixée aujourd'hui à 41 ans, elle passera à 41,5 années en 2020.

Le projet de réforme prévoit l'alignement en 10 ans du taux  de cotisation des fonctionnaires sur celui des salariés privés < de 7,85% à 10,55%. Les bénéficiaires de régimes spéciaux tels que les fonctionnaires de police, les pompiers, les postiers et autres verront l'âge légal de départ à la retraite repoussé de 2 ans.

Cette réforme est totalement injuste et ne justifie pas à équilibrer les comptes: plus de 85% des fonds sont  pris en charge par les salariés. Et...il y aura encore un trou de plus de 15 Milliards d'euros par an.

Baisse du salaire des Fonctionnaires de 2,7%, alors que la participation des hauts revenus est de 1% !

Rien sur la pénibilité au travail. Pour le ministre du travail concernant certains métiers < partir à 60 ans avec une pension à taux plein, il faut avoir une incapacité d'au moins 20% ! >.

pour la défence de la retraite solidaire

                                                            Une grande journée de grève et de manifestation nationale est prévue le jeudi 24 juin 2010 contre cette réforme des retraites et l'avant projet du Gouvernement < injuste et irresponsable >

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 15 Juin 2010

Eric WEric woerth 1oerth ministre du travail présentera le projet sur la réforme des retraites le mercredi 16 juin 2010 et François FILLON Premier Ministre a redit son intention de toucher à l'age légal de départ à la retraite. L'âge de départ en retraite ne sera plus à 60 ans. < on parle de 62 ou 63 ans >.

Et du côté du parti Socialiste : Pierre MOSCOVICI  député du Doubs, en charge de la communication nationale sur le nouveau modèle de développement a déclaré < nous voulons porter l'âge effecPierre Moscovicitif de la retraite à 62 ans et demi > alors que la Première secrétaire du premier parti d'opposition  Martine AUBRY soutient le maintien de lâge de départ en retraite à 60 ans.< avec Possibilité pour celles et ceux qui veulent travailler au delà de 60 ans !!! >

Le Gouvernement veut le passage en force pour réformer la retraite, alors qu'il y a d'autres réformes primordiales à faire avant celle des retraites, et pour les retraites ( Emploi, niveau de vie, consommation, croissance, réduction du déficit etc...).

Il a fait appel à Nostradamus : le conseil d'orientation des retraites ( COR ) qui a publié de nouvelles simulations sur l'impact d'un report de l'âge légal et d'un allongement de la durée de cotisation sur le déficit du régime général. A l'horizon 2050, elles sont construites sur la base d'hypothèses surréalistes: < exemple le taux de chômage se stabilise à 4,5% à partir de 2024. Or il faut remonter au milieu des années 1970 pour trouver une situation de l'emploi aussi favorable. A l'époque, il suffisait de cotiser 37,5 années pour avoir une retraite à taux plein. Au lieu de cela, le COR imagine des scénarios catastrophe pour les salariés. Il est impossible de combler le " trou " même si l'âge de départ à la retraite est fixé à 65 ans tout en allongeant bien entendu la durée de cotisation à 45 ans.

L'âge moyen de départ à la retraite en 2009 est de 61,5 ans, reculer l'âge de départ à la retraite ne changerait donc rien

 

La retraite par répartition à 60 ans et à taux plein : c'est possible !

Après les réformes de 1993 et de 2003 qui ont déjà fortement dégradé la situation deretraite-2.jpgs retraités, le gouvernement profite de la crise financière qui accroît les déficits sociaux pour présenter un projet de réforme qui constitue une attaque contre le système de retraites par répartition et a pour objectif de rassurer les marchés financiers.

Déjà, les salariés âgés de 55 à 60 ans ne sont plus que 4 sur 10 à avoir encore un travail et les jeunes arrivent de plus en plus tard sur le marché du travail !

Augmenter la durée des cotisations et augmenter l'âge de départ à la retraite, revient en réalité à augmenter la durée du chômage pour la plupart des travailleurs...et augmenter les décotes pour ceux qui voudraient partir à 60 ans.

Bien sûr que le nombre de retraités a augmenté ces dernières décennies, et que la question du financement des retraites se pose. Mais beaucoup de mensonges circulent sur cette question du financement, alors qu'il s'agit d'abord, et essentiellement, d'une question de partage des richesses.

 

Le manque à gagner grâce aux revenus exonérés :

Stocks Options : 3 Milliards d'euros

participation, Intéressement, épargne entreprises: 5,2 Milliards d'euros

Exonérations de cotisations patronales :25 Milliards d'euros, partiellement payés par les impôts des contribuables !

Et en même temps, les profits financiers ont augmenté de 732% entre 1980 et 2006, et ils ne contribuent pas au financement de la protection sociale!. Tout ceci au détriment immédiat des créations d'emplois, et de celui des pensions.

Et la femme : 8 retraités pauvres sur 10 sont des femmes !

La retraite d'une femme est la plus basse : sa pension représente en moyenne la moitié de celle de l'homme. Et même lorsque l'on rajoute la pension de réversion, elle est encore inférieure de 40% !

Ainsi, quand on parle de petites retraites, ce sont de celles de femmes qu'il s'agit, puisque ce sont elles qui, à 75%, sont bénéficiaires du minimum contributif : 590,33 euros par mois !

pour-la-defence-de-la-retraite-solidaire.jpg

Une manifestation nationale du syndicat Force Ouvrière ( FO ) est organisée le mardi 15 juin 2010 contre la réforme des retraites, à la veille de la présentation du projet du gouvernement. 

Et une grande journée de mobilisation est prévue dans tout le pays le jeudi 24 juin 2010.

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 8 Juin 2010

secteur 8 Concert gratuit : samedi 12 juin 2010 à 17h30

 

 

Lieu :  parc François Billoux < Mairie des 15ème et 16ème Arrondissements 246, rue de Lyon 13015 Marseille >

 

Avec  / programme :

L'ALGERINO

PUISSANCE NORD 

BLACK MARCHE 

SKRIM 

SAMIA

RECKONE

TATIANA ET DJAMILA 

BAD COMPAGNY

FAYA ZOULOU

 

La Mairie 15/16 récompense ses artistes pour ce concert gratuit


Les artistes et la municipalité vous invitent à venir très nombreux !

Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 8 Juin 2010

S7301962

Le samedi 12 juin 2010 de 8h00 à 17h00 < vide-greniers pour les enfants hospitalisés >


Organisé par le Gairie < les clowns à l'hôpital >


Lieu :  stade Estaque RIAUX ( face quai de la lave ) 13016 Marseille.


Nombre estimé d'exposants : de 100 à 200

< Récolte de fonds pour les interventions d'artistes clowns à l'hôpital Nord auprès des enfants hospitalisés >.

 

- Prix visiteur : gratuit

S7302017

- Contact : Corinne SIANE : 06.62.86.10.03

                 e-mail : legairire@yahoo.fr

                 site web : legairire-asso-web.com

Infos exposants :                                                           -  de 6 h00 à 17h00

-  10 euros les 3 mètres linéaires.

-   les véhicules ne sont pas autorisés à rentrer sur le stade.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par pierre13015

Repost0

Publié le 7 Juin 2010

 

S7302091

S7302153

S7302175

S7302154

 

                                                                                                                                                                                                                 Plus de 4000 personnes se sont réunies à Marseille pour manifester contre l'assaut meurtrier lundi 31 mai 2010 d'une flottille humanitaire à destination de GAZA.

Elles ont défilé entre la place de la porte d' Aix, la Préfecture et le consulat d 'Israël. Monsieur le Préfet des Bouches-Du- Rhône Michel Sapin n'a pas souhaiter recevoir les représentants du collectif.

Être solidaire du peuple Palestinien  < n'est en aucune mesure être terroriste >

Le blocus de GAZA est contre productif pour Israël, il met le processus de paix aux oubliettes, enlève tout espoir des habitants et attise le feux dans la région.

Malgré le blocage des rues d'accès à la Préfecture et au consulat Israélien par les forces de l'ordre, le cortège qui a démarré à 15h00 s'est dispersé dans le calme vers 18h00.< aucun incident n'a été signalé durant tout le parcours >

Voir les commentaires

Rédigé par marseille-nord-savoir.over-blog.com

Repost0

Publié le 5 Juin 2010

C'est lors de son discours à Bobigny sur la sécurité, à l'occasion de la prise de fonction du nouveau Préfet de la Seine Saint-Denis, Christian LAMBERT, que le Président de la République Nicolas SARKOZY a déclaré que les allocations familiales seraient systecole.JPGématiquement suspendues en cas d'absentéisme scolaires injustifié. Un projet vivement critiqué de toutes parts, y compris dans sa propre majorité.

 

L'ensemble des acteurs pédagogiques s'accordent à le dire : < la suspension des allocations familiales serait une mesure injustifiée et inefficace >. Le principal syndicat des chefs d' établissement, a dénoncé dès l'annonce du projet de loi, une mesure ancienne qui n'a jamais fait la démonstration de la moindre efficacité. Depuis l'année 2006, date de l'adoption de la loi sur l'égalité des chances, le non respect du contrat de responsabilité parentale, proposé aux familles par le conseil général, peut entraîner la suspension des allocations. Sauf que depuis 2006, aucune famille n'a subi une telle punition. C'est preuve de son inefficacité.

 

Cette mesure est loin d'être une solution. Les parents sont de bonnes foi et c'est rare qu'ils se désintéressent de l'avenir de leurs enfants. Pour elle, beaucoup de parents travaillent  très tôt le matin ou de nuit, dans des conditions très précaires. Leur enlever les allocations reviendrait à une double sanction.

 

Ni le renforcement policier dans le milieu scolaire ni la suppression des allocations ne permettront une meilleure écoute des difficultés des élèves. Cela véhicule l'idée qu'il n'y a rien de mieux qu'une autorité toute puissante pour remettre les choses en place. Alors qu'il y a bien sûr d'autres voies à explorer.

 

Depuis l'année 1959, une ordonnance autorise le chef d'établissement à signaler les absents à l'inspecteur d'académie qui, à son tour, peut demander à la CAF < Caisse d'Assurance Maladie > de suspendre le versement des allocations. Cette ordonnance avait été supprimé en 1994 puis réactivée en 2006.

 

La mesure proposée par Éric CIOTTI, député UMP des Alpes Maritimes, ignore l'arsenal juridique existant, qui permet de rendre la fréquentation scolaire obligatoire, l'absentéisme représente  un indicateur de malaise social et un facteur de risque. Et d'ajouter, la menace n'a jamais été un facteur d'intégration sociale. Dans un contexte économique tendu, pénaliser les familles n'a aucun sens et ne fait qu'accroître ses angoisses.

 

C'est toujours à la France d'en bas que le Président de la République s'attaque et avec son gouvernement ils ont trouvé une source d'économie sur les 4,7 millions de bénéficiaires des allocations familiales en France. < chiffres fin 2009 >

Voir les commentaires

Rédigé par marseille-nord-savoir.over-blog.com

Repost0