Elvis Presley : 40 ans après sa mort, le king fait toujours recette

Publié le 16 Août 2017

Elvis Presley sur scène : Le concert mythique à Hawaii diffusé en direct par satellite le 14 janvier 1973. Il y a eu plus de 1,5 milliard de téléspectateurs lors de sa diffusion dans le monde !

Le 16 août 1977, Elvis Presley disparaissait à l'âge de 42 ans. Quarante ans plus tard, il fascine toujours autant, comme en témoigne sa popularité toujours intacte et les ventes de ses disques.

Pour l'anniversaire des 40 ans de sa disparition, quelque 50 000 fans sont attendus à Graceland, sa célèbre résidence à Memphis, dans le Tennessee.

Cette ville de 670.000 habitants a des airs de mausolée du rock. La visite commence à Graceland, la somptueuse demeure située au 3764 Elvis Presley Boulevard.

Le King, a acheté cette villa en 1957, alors qu’il était déjà au sommet de sa gloire. Une décoration digne d’un palace, que le public peut aujourd’hui visiter. Les lieux fourmillent d’anecdotes sur la rock star, que Priscilla Presley, avec qui il a été marié de 1967 à 1973, se remémore : "Elvis ne rêvait que de bonnes chansons. On lui en proposait des quantités. Celles qui n’aimait pas, il les jetait contre le mur du salon".

Avec plus d'un milliard d'albums écoulés, Elvis est considéré comme l'artiste ayant le plus vendu de disques de l'histoire de la musique. En 2016, le magazine Forbes l'a classé 4e au classement des célébrités mortes produisant le plus de revenus, avec un million d'albums écoulés cette année-là pour 27 millions de dollars rapportés.

Ses tubes comme "Heartbreak Hotel", "Hound Dog", "Jailhouse Rock" et "Are You Lonesome Tonight", édités et réédités, ont traversé les époques. Plus de 20 millions de touristes ont visité Graceland, sa maison mythique, ouverte au public en 1982 par son ancienne femme Priscilla, la mère de sa fille Lisa Marie.

Fruit de l'union d'un chauffeur de camion et d'une couturière, Elvis Presley est né le 8 janvier 1935 dans une petite maison de Tupelo, dans le Mississippi. En 1948, il déménage à Memphis, où il décroche son bac avant d'enregistrer son premier disque "My Happiness" et de devenir instantanément une star.

 

En plus de 20 ans de carrière - notamment suspendue par un service militaire en Allemagne de deux ans, Elvis n'a pas chômé sur scène. On compte 1156 concerts aux États-Unis et trois au Canada. Sur 24 ans sans interruption, ça représenterait 48 shows annuels soit environ un par semaine. 

 

 

Lors d'un concert assez particulier, en 1956 à Jacksonville en Floride, Elvis ne fit aucun des déhanchés si particuliers qui le caractérisaient. Plus de 22.000 personnes ont pu assister à cette prestation où le King ne bougea que le petit doigt. Pourquoi ? La police devait être présente, alarmée par le scandale que provoquaient ces mouvements du bassin auprès de certains Américains. 

 

Dans les années 1960, Elvis dérange mais conquiert aussi ses fans, parmi lesquels de nombreux adolescents. Aujourd'hui encore, la communauté des admirateurs du King est très importante. 

La rock star, qui reste encore aujourd'hui le musicien ayant vendu le plus de disques, est aussi depuis des décennies l'objet d'un concours de sosies.

 

Les fans, souvent en larmes, se pressent pour déposer des fleurs et lui rendre hommage devant sa tombe à Graceland, où Elvis repose à côté de ses parents, Gladys et Vernon, et de sa grand-mère Minnie Mae. 

 

Elvis Presley : 40 ans après sa mort, le king fait toujours recette

Rédigé par Pierre HAMMADI

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article