Plusieurs personnalités se mobilisent pour soutenir Hollande

Publié le 20 Novembre 2016

Dimanche 20 novembre, jour du vote à la primaire de la droite et du centre, plusieurs dizaines de personnalités du monde des arts et de la culture, de l'économie et de la recherche ont signé une lettre ouverte publiée dans le Journal du Dimanche.

Ils prennent la défense de François Hollande et dénoncent les attaques virulentes et systématiques. 

"Dès le départ, François Hollande a fait face à un incroyable procès en illégitimité entrepris à sa droite comme à sa gauche", estiment ces personnalités parmi lesquelles figurent notamment Catherine Deneuve, Benjamin Biolay, Juliette Binoche, Patrick Peloux, ou encore  Bruno Masure

"Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle. Il perdure encore aujourd'hui malgré la stature d'homme d'État que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans les crises internationales que lors des épouvantables tragédies que notre pays a traversées", poursuit le texte. 

"C'est comme si, en quatre ans, on n'avait jamais entendu parler ni retenu tout ce qui a été accompli, systématiquement effacé par ce Hollande-bashing", ajoute l'appel, qui cite une longue liste de domaines dans lesquels s'est exercée l'action du président :

Les créations de postes dans l’Éducation nationale, l’alignement du traitement des instituteurs sur celui des professeurs, l’augmentation du nombre de policiers et de magistrats, les emplois d’avenir, la garantie jeunes, le soutien à l’apprentissage, le compte personnel de formation, le compte pénibilité, la complémentaire santé pour tous, la généralisation du tiers payant, la prime d’activité, la retraite à 60 ans pour les carrières longues, la refondation de l’école, les droits rechargeables à l’assurance-chômage, le mariage pour tous, la sanctuarisation du budget de la culture, le renforcement de l’égalité professionnelle hommes-femmes, l’extension de la parité dans les conseils départementaux, le remboursement complet de l’IVG et de la contraception, une meilleure protection des femmes contre le harcèlement sexuel, la mise en œuvre concrète de la transition énergétique, le non-cumul des mandats, etc., etc.

Tout cela est ignoré, tout cela est déformé, gommé, remplacé par un procès quotidien, instruit à charge par des injures et des mensonges ignobles", s'indignent les signataires qui dénoncent "cet acharnement indigne qui entraîne le débat politique dans une dérive dangereuse pour la démocratie. 

François Hollande a droit au respect comme tout citoyen, et comme président de notre ­République."

Rédigé par Pierre HAMMADI

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article