Réfugiés, Roms, violences policières... Amnesty International critique la France

Publié le 25 Février 2015

Amnesty International : en France, les étrangers et Roms sont les premières victimes des manquements aux droits de l'homme.

Le rapport 2014 rendu public mercredi 25 février 2015, s'inquiète notamment des violences policières, et plus encore de la suite qui leur sont données...

L'ONG critique la France !

Rédigé par Pierre Hammadi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article